Pôle culturel

Construction d’un Pôle culturel à Cornebarrieu (31)
maître d’ouvrage Ville de Cornebarrieu
maître d’œuvre marjan hessamfar & joe vérons architectes associés mandataires, TERRELL Ingénierie, ALTO ingenierie, EMACOUSTIC Scène, EGIS BET, S. HARISTOY paysagiste
mission loi MOP
montant des travaux 7 400 000 € ht
surface 3 744 m² shon
phase concours

 

Le projet concerne un pôle culturel comprenant une salle des fêtes et une médiathèque dans la commune de Cornebarrieu. Implanté sur une prairie d’herbes hautes, le futur équipement sera vu de tous les côtés, depuis le centre-ville, depuis la route passante et la ZAC. Eau, vase, herbes hautes et un ouvrage en béton traçant une horizontale dans le paysage sont les éléments significatifs de ce site. A l’évidence, la digue seul ouvrage rectiligne à s’inscrire dans le paysage, contraste avec le paysage environnant et s’offre comme un ouvrage majeur de composition, un ouvrage rustique, fondamental, nécessaire et structurant.

Notre bâtiment conformément à la faisabilité est implanté parallèlement à la digue mais opère un décalage de 5 mètres offrant ainsi un glissement avec celle-ci. Un parvis linéaire menant jusqu’aux entrées s’inscrit alors dans le sens de la digue, à l’échelle du site puisqu’il le traverse. En étant ainsi adossée à la digue notre proposition présente un double visage. D’un côté, un glissement formant un parvis en belvédère sur la ville en devenir, de l’autre côté du jardin un pôle culturel face au paysage ouvert et au clocher du village et en continuité avec la prairie d’herbes hautes qui s’étend jusqu’aux ripisylves de l’Ausonelle.

Le dispositif du portique est construit visible, expressif et rustique. Ce principe constructif met à disposition un plan libre de tout obstacle. Des boites comprenant les espaces servants (toilettes, réserves…) sont judicieusement placées dans ce plan libre. L’espace utile créé autour des boites est alors libre d’affectation, de modification aujourd’hui et demain.

La salle de spectacle est un espace polyvalent. Des rideaux acoustiques occultants permettent de filtrer la lumière et d’insonoriser la salle, et d’autres rideaux séparatifs rétractables permettent une division de l’espace.