Centre départemental de loisirs

Construction d’un centre d’hébergement neuf à Hostens (33)
maître d’ouvrage Conseil Général de la Gironde
maître d’œuvre marjan hessamfar & joe vérons architectes associés mandataires, ATCE bet
mission loi MOP + signalétique
démarche HQE
montant des travaux 1 441 471 € ht
surface 831 m² shon
phase livré jan. 2010

 

Le projet consiste en la réhabilitation d’un bâtiment d’hébergement existant et de deux chalets ainsi que la construction d’un centre d’hébergement pour le domaine départemental d’Hostens afin d’y accueillir des groupes scolaires. Chaque bâtiment doit permettre l’accueil d’un groupe ou d’une classe au complet avec son accompagnement. Le domaine départemental de loisirs d’Hostens est situé au cœur du parc régional des Landes de Gascogne. Le terrain d’étude est localisé près du centre de restauration et d’animation du domaine départemental en limite orientale de la partie urbanisée du bourg d’Hostens, le long de la route départementale 110. Le projet se situe dans la partie ouest du terrain proche de l’entrée du domaine, facilement accessible depuis la route. La construction du centre d’hébergement consiste en un bâtiment compact regroupant des chambres, des sanitaires ainsi qu’une salle polyvalente et une salle de quiétude facilement accessible en rez-de-chaussée. Le gabarit des habitats conseillé dans le livre blanc du parc régional a guidé la formulation d’un bâtiment compact en r+1 à l’échelle d’un hébergement collectif, la hauteur des combles étant utilisée comme espace d’hébergement.

Le projet recourt à l’utilisation de matériaux en cohérence avec les objectifs du développement durable. Le choix de la vêture du bâtiment s’est inspiré du milieu environnant, celui du bois et de la végétation s’est donc imposé naturellement. Les façades sont traitées en tasseaux de bois d’essence noble ou de bois imputrescible de manière à répondre aux exigences HQE. Ce type de bois naturellement résistant par l’absence d’un traitement chimique préserve mieux l’environnement tout en étant simple d’entretien. Le bâtiment recourt à une source d’énergie renouvelable avec l’installation d’une production d’eau chaude solaire. Les eaux de pluies sont récupérées pour l’arrosage.